L'associazione

La missione

Riconoscimenti

Statuto

Rendiconto

Contatti


La S.V.I.A.

    Main sponsors 2013/2014





Nomadi Fans Club Diamoci una Mano                                                                   Superbar

Versione italiana  
Nouvelles du mois

21 juillet 2020: la Municipalité de Bologne a lancé un concours pour la récolte de candidatures à participer individuellement à des activités de tutorat informatique pour promouvoir l'inclusion digitale, prévoyant la possibilité, pour les sujets associatifs, de soumettre des entières propositions de projets sur ce sujet. Considérant que le bon succès rencontré par Le port informatique a pour contrepartie le fait que cela nous demande beaucoup de notre temps, ce ne serait pas mal si nous pouvions profiter d'un tuteur informatique envoyé par la municipalité qui pût nous aider à soutenir l'effort (se sont candidats pour le rôle 180 citoyens bolognais). Mieux encore si l'ensemble du Port informatique entrât dans l'orbite de la municipalité, afin que cette dernière puisse apporter un soutien économique régulier pour appuyer l'initiative. Lors d'une visioconférence organisée par la Municipalité de Bologne, qui ne connaissait pas l'existence du Port informatique, nous avons été officiellement invités à présenter une initiative sur le sujet, qui entrera ensuite dans un processus de co-planification avec la municipalité, ensemble avec d'autres propositions similaires déjà introduites par autres sujets.

21 juillet 2020: l'Union Européenne, par l'intermédiaire de l'Agence italienne de la jeunesse, a approuvé notre projet Hirondelles de la solidarité, qui prévoit un accueil chez notre siège à Bologne, pour une période de six mois, d'un jeune volontaire provenant de l'étranger. Le bénévole s'occupera principalement des aspects de communication externe des activités d'Antigóna, mais finira certainement par être impliqué dans toutes nos autres activités. Ayant indiqué nos partenaires solides de l'association Strim de Cracovie comme l'organisation d'envoi, il est très probable que le jeune qui arrivera chez notre organisation soit Polonais. Nous l'attendons entre octobre et novembre, en tenant compte aussi de l'évolution de la pandémie. Le financement que l'Union Européenne nous a accordé pour gérer l'ensemble du projet d'accueil est de 5.585,20 €.

7 juillet 2020: aujourd'hui Le port informatique a complété sa centième accueillance. L'honneur est allé à Aimé Dano, un Italien d'origine ivoirienne. Crû à Dousséba, un très petit village rural du centre-sud de la Côte d'Ivoire, il a suivi des études universitaires de droit dans son pays, par après rejoindre le Front populaire ivoirien. Mais le militantisme en ce parti lui a créé des problèmes qui l'ont poussé à quitter sa nation. Il n'avait pas pensé à l'Italie, où il est arrivé en 1996, comme sa nouvelle patrie, mais à la fin il s'est retrouvé bien et est resté avec nous. Il travaille à l'aéroport de Bologne, en tant que coordinateur d'une équipe qui effectue diverses opérations liées au trafic aérien. Aimé s'est tourné vers Le port informatique pour être aidé à remplir la demande d'allocation en faveur des familles nombreuses, et quelques jours plus tard, il est revenu en raison d'un problème dans la gestion du courrier électronique sur son téléphone portable.

30 juin 2020: récemment, l'Union Européenne a décidé de financer un nouveau type de projet, les projets dits de solidarité. Contrairement au Service Volontaire Européen, dans lequel les jeunes âgés de 18 à 30 ans se déplacent individuellement d'un pays à un autre pour effectuer un travail bénévole, dans le cas des Projets de solidarité, l'activité est menée dans leur propre pays, dans le cadre de groupes composés d'au moins cinq éléments. Cristina Arenare et Dario guideront Antigóna dans la réalisation d'un projet de mappage des expériences de solidarité et de mutualisme qui ont eu lieu à Bologne pendant le confinement. La documentation et l'identification des interconnexions entre ces initiatives pourraient conduire à la création d'une sorte de manuel de bonnes pratiques à partir duquel s'inspirer en cas de futures urgences. L'escadron très puissant impliqué dans ce projet comprend aussi Alfredo, Doina, Francesca Di Stradis, Maria Fiorino et Marisa, avec Paolo fermant la cordée.

23 mai 2020: grâce aux bons souvenirs que nous avons laissés à l'occasion de la collaboration Bibliothèque des livres vivants, nos anciens chefs de file de l'Anteas ont fait à Antigóna une proposition très intéressante. Il s'agit de collaborer à leur premier projet d'accueil de bénévoles du Service civil, intitulé Fragilité et confiance, pour et avec les personnes âgées, surnommé FFa2, un jeu de mots qui rappelle les codes d'identification des masques que nous devons encore porter en raison du coronavirus. Le projet a été présenté au service compétent de la Présidence du Conseil, compris de l'adhésion d'Antigóna en tant que partenaire opérationnel associé à Anteas: s'il sera approuvé, il nous permettra de recevoir des volontaires du Service civil chez notre siège, pour un certain nombre d'heures à convenir avec Anteas. Ces volontaires pourront apporter leur soutien à la fois aux initiatives qu'Antigóna mène actuellement, ainsi qu'à celle qu'elle prévoit de développer, qui ont toutes été incluses dans le FFa2, et aux projets d'Anteas auxquels Antigóna souhaiterait en tout cas participer. Par hasard, le démarrage éventuel du projet FFa2 quasiment coïncide avec la fin du projet Hirondelles de solidarité; cela signifie que, si les deux seront approuvés par leurs bailleurs de fonds respectifs, Antigóna aurait assuré la présence continue d'au moins un volontaire tout au long du 2021 (ainsi qu'avant et après).

6 mai 2020: naturellement Antigóna, très confiante à l'égard d'obtenir le quality label en tant qu'organisme d'accueil de bénévoles financés par l'Union Européenne, avait déjà préparé son premier projet de ce type, qui a été envoyé à l'agence italienne de la jeunesse dès que nous avons eu la confirmation officielle de notre accréditation. Comme titre du projet, nous avons choisi le slogan qui a toujours été présent sur notre logo, Hirondelles de solidarité, qui peut représenter l'idée de bénévoles qui quittent leurs pays européens pour venir à Bologne et apporter une contribution de solidarité à nos projets. Le premier de ces pays devrait être la Pologne, car, pour notre début, nous avons invité notre partenaire le plus fort du Service Volontaire Européen, l'association Strim de Cracovie, à agir en tant qu'organisation d'envoi. Donc, si le projet sera approuvé et tout se passera comme prévu, à partir d'octobre ou novembre, et pour les six mois suivants, nous aurons un volontaire polonais avec nous, dont la responsabilité spécifique sera de s'occuper des activités de communication et de visibilité d'Antigóna, mais qui pourra éventuellement collaborer aussi à la mise en œuvre pratique de nos différentes initiatives.





21 juillet 2020: la Municipalité de Bologne a lancé un concours pour la récolte de candidatures à participer individuellement à des activités de tutorat informatique pour promouvoir l'inclusion digitale, prévoyant la possibilité, pour les sujets associatifs, de soumettre des entières propositions de projets sur ce sujet. Considérant que le bon succès rencontré par Le port informatique a pour contrepartie le fait que cela nous demande beaucoup de notre temps, ce ne serait pas mal si nous pouvions profiter d'un tuteur informatique envoyé par la municipalité qui pût nous aider à soutenir l'effort (se sont candidats pour le rôle 180 citoyens bolognais). Mieux encore si l'ensemble du Port informatique entrât dans l'orbite de la municipalité, afin que cette dernière puisse apporter un soutien économique régulier pour appuyer l'initiative. Lors d'une visioconférence organisée par la Municipalité de Bologne, qui ne connaissait pas l'existence du Port informatique, nous avons été officiellement invités à présenter une initiative sur le sujet, qui entrera ensuite dans un processus de co-planification avec la municipalité, ensemble avec d'autres propositions similaires déjà introduites par autres sujets.

21 juillet 2020: l'Union Européenne, par l'intermédiaire de l'Agence italienne de la jeunesse, a approuvé notre projet Hirondelles de la solidarité, qui prévoit un accueil chez notre siège à Bologne, pour une période de six mois, d'un jeune volontaire provenant de l'étranger. Le bénévole s'occupera principalement des aspects de communication externe des activités d'Antigóna, mais finira certainement par être impliqué dans toutes nos autres activités. Ayant indiqué nos partenaires solides de l'association Strim de Cracovie comme l'organisation d'envoi, il est très probable que le jeune qui arrivera chez notre organisation soit Polonais. Nous l'attendons entre octobre et novembre, en tenant compte aussi de l'évolution de la pandémie. Le financement que l'Union Européenne nous a accordé pour gérer l'ensemble du projet d'accueil est de 5.585,20 €.

7 juillet 2020: aujourd'hui Le port informatique a complété sa centième accueillance. L'honneur est allé à Aimé Dano, un Italien d'origine ivoirienne. Crû à Dousséba, un très petit village rural du centre-sud de la Côte d'Ivoire, il a suivi des études universitaires de droit dans son pays, par après rejoindre le Front populaire ivoirien. Mais le militantisme en ce parti lui a créé des problèmes qui l'ont poussé à quitter sa nation. Il n'avait pas pensé à l'Italie, où il est arrivé en 1996, comme sa nouvelle patrie, mais à la fin il s'est retrouvé bien et est resté avec nous. Il travaille à l'aéroport de Bologne, en tant que coordinateur d'une équipe qui effectue diverses opérations liées au trafic aérien. Aimé s'est tourné vers Le port informatique pour être aidé à remplir la demande d'allocation en faveur des familles nombreuses, et quelques jours plus tard, il est revenu en raison d'un problème dans la gestion du courrier électronique sur son téléphone portable.

30 juin 2020: récemment, l'Union Européenne a décidé de financer un nouveau type de projet, les projets dits de solidarité. Contrairement au Service Volontaire Européen, dans lequel les jeunes âgés de 18 à 30 ans se déplacent individuellement d'un pays à un autre pour effectuer un travail bénévole, dans le cas des Projets de solidarité, l'activité est menée dans leur propre pays, dans le cadre de groupes composés d'au moins cinq éléments. Cristina Arenare et Dario guideront Antigóna dans la réalisation d'un projet de mappage des expériences de solidarité et de mutualisme qui ont eu lieu à Bologne pendant le confinement. La documentation et l'identification des interconnexions entre ces initiatives pourraient conduire à la création d'une sorte de manuel de bonnes pratiques à partir duquel s'inspirer en cas de futures urgences. L'escadron très puissant impliqué dans ce projet comprend aussi Alfredo, Doina, Francesca Di Stradis, Maria Fiorino et Marisa, avec Paolo fermant la cordée.

23 mai 2020: grâce aux bons souvenirs que nous avons laissés à l'occasion de la collaboration Bibliothèque des livres vivants, nos anciens chefs de file de l'Anteas ont fait à Antigóna une proposition très intéressante. Il s'agit de collaborer à leur premier projet d'accueil de bénévoles du Service civil, intitulé Fragilité et confiance, pour et avec les personnes âgées, surnommé FFa2, un jeu de mots qui rappelle les codes d'identification des masques que nous devons encore porter en raison du coronavirus. Le projet a été présenté au service compétent de la Présidence du Conseil, compris de l'adhésion d'Antigóna en tant que partenaire opérationnel associé à Anteas: s'il sera approuvé, il nous permettra de recevoir des volontaires du Service civil chez notre siège, pour un certain nombre d'heures à convenir avec Anteas. Ces volontaires pourront apporter leur soutien à la fois aux initiatives qu'Antigóna mène actuellement, ainsi qu'à celle qu'elle prévoit de développer, qui ont toutes été incluses dans le FFa2, et aux projets d'Anteas auxquels Antigóna souhaiterait en tout cas participer. Par hasard, le démarrage éventuel du projet FFa2 quasiment coïncide avec la fin du projet Hirondelles de solidarité; cela signifie que, si les deux seront approuvés par leurs bailleurs de fonds respectifs, Antigóna aurait assuré la présence continue d'au moins un volontaire tout au long du 2021 (ainsi qu'avant et après).

6 mai 2020: naturellement Antigóna, très confiante à l'égard d'obtenir le quality label en tant qu'organisme d'accueil de bénévoles financés par l'Union Européenne, avait déjà préparé son premier projet de ce type, qui a été envoyé à l'agence italienne de la jeunesse dès que nous avons eu la confirmation officielle de notre accréditation. Comme titre du projet, nous avons choisi le slogan qui a toujours été présent sur notre logo, Hirondelles de solidarité, qui peut représenter l'idée de bénévoles qui quittent leurs pays européens pour venir à Bologne et apporter une contribution de solidarité à nos projets. Le premier de ces pays devrait être la Pologne, car, pour notre début, nous avons invité notre partenaire le plus fort du Service Volontaire Européen, l'association Strim de Cracovie, à agir en tant qu'organisation d'envoi. Donc, si le projet sera approuvé et tout se passera comme prévu, à partir d'octobre ou novembre, et pour les six mois suivants, nous aurons un volontaire polonais avec nous, dont la responsabilité spécifique sera de s'occuper des activités de communication et de visibilité d'Antigóna, mais qui pourra éventuellement collaborer aussi à la mise en œuvre pratique de nos différentes initiatives.