L'associazione

La missione

Riconoscimenti

Statuto

Rendiconto

Contatti


La S.V.I.A.

    Main sponsors 2013/2014





Nomadi Fans Club Diamoci una Mano                                                                   Superbar

Versione italiana  
Nouvelles du mois

30 décembre 2020: la réunion avec le troisième groupe de tuteurs digitaux complète leur parcours de formation sur les pratiques du Port informatique, en particulier sur celles qui, selon nous, seront les plus utilisées en janvier prochain, à savoir l'utilisation des credentials d'accès aux systèmes informatiques publics, l'inscription aux écoles d'enfance selon la procédure prévue par la Municipalité de Bologne, et l'inscription dans les écoles primaires et les collèges, selon la procédure prévue par le Ministère de l'Éducation.

24 décembre 2020: pas de cadeau de Noël pour Antigóna. L'Union européenne attribue une note insuffisante au projet de solidarité Bologna Solidarity Map pour lui octroyer un financement. C'est vraiment dommage, car le groupe de travail était composé de jeunes motivés, et le projet intéressant, et surtout d'actualité, vu le deuxième sursaut du covid dans lequel nous nous trouvons, et des prévisions pour un troisième déjà prêt à arriver. Compte tenu de l'absence d'un confinement total, la revue des expériences de solidarité nées à l'occasion de la première vague aurait pu être une véritable source d'inspiration pour l'agir solidairement dans cette seconde et, espérons que non, dans la troisième. Pour Antigóna, l'approbation du projet aurait également été importante d'un point de vue strictement financier: il va maintenant falloir trouver ailleurs les ressources économiques que l'on attendait de cette initiative, pour couvrir les frais administratifs liés au siège opérationnel.

11 décembre 2020: à l'issue de la ronde de rencontres avec les tuteurs digitaux adressés par la Municipalité de Bologne à Antigóna en tant que volontaires possibles pour aider Le port informatique, neuf sont les personnes jugées aptes et qui ont manifesté leur volonté de participer au projet. Avant la période d'inscription aux écoles de tous les ordres et grades, qui débutera cette année le 4 janvier, nous organiserons des sessions de formation à groupes de trois tuteurs à la fois, pour permettre à ces derniers de se connaître, d'établir des pratiques communes à suivre pendant le volontariat, dissiper certains doutes sur le service à réaliser et faire un minimum de pratique, au moins sur l'inscription aux écoles d'enfance, ce qui, dans le vaste panel d'arguments que Le port informatique est en mesure de traiter, est celui qui pourrait être le plus demandé en janvier.

10 décembre 2020: après s'être exprimé, lors de la visite menée cet été dans son centre éducatif de Wittenheim, le désir de travailler à nouveau ensemble, Sahel Vert formule le premier brouillon pour la réalisation d'un projet intitulé D’un désordre apparent...à...un ordre grandissant. L'initiative implique le voyage d'un groupe de jeunes Français en Italie, plus précisément à Giove (dans la province de Terni), où ils séjourneraient un mois. L'objectif à long terme du projet est la création d'un laboratoire de coexistence, un espace écologique, interculturel et intergénérationnel, source d'idées pour la réalisation d'autres projets en faveur du territoire, et en tout cas capable d'accueillir ensuite d'autres volontaires européens, toujours à l'intérieur d'un chemin de croissance personnelle. Pour mener à bien ce projet, Sahel Vert a besoin d'un partenaire opérationnel italien accrédité auprès de l'Union européenne, et a demandé à Antigóna de remplir ce rôle.

4 décembre 2020: Antigóna a perdu près de trois mois, attendant d'abord un volontaire européen qui devait être envoyé par nos partenaires polonais de l'association Strim, puis pour faire venir à Bologne une volontaire belge qui semblait la candidate idéelle pour notre projet d'acceuil, mais qui en réalité, évidemment, ne l'était pas. Trois mois étaient la marge qui nous nous étions laissé entre la période de mise en œuvre et complétion du projet (neuf mois, c'est-à-dire avant le 31.5.2021) et sa durée réelle (six mois). Compte tenu du retard accumulé, on risquait donc de devoir démarrer, peut-être mi-décembre ou janvier, un projet plus court, pour ne pas dépasser l'échéance de fin mai, ou de devoir couvrir par nous-mêmes une partie des coûts du projet: deux hypothèses pas du tout attrayantes. Nous avons alors demandé à l'Union européenne d'étendre au maximum possible (2 ans, jusqu'au 31.8.2022) la période de mise en œuvre du projet Hirondelles de la solidarité, en expliquant nos difficultés spécifiques, à ajouter à celles que tous les sujets impliqués dans la mobilité internationale des jeunes vivent à cause du covid. L'extension a été approuvée de manière informelle, et nous pouvons donc maintenant attendre que les conditions sanitaires, organisationnelles et aussi celles des nos projets se développent de façon plus favorable avant de soumettre à nouveau le projet au public des jeunes européens.

26 novembre 2020: la Municipalité de Bologne a adressé vers Le port informatique 10 citoyens de Bologne qui, cet été, se sont offert comme bénévoles pour mener des activités de volontariat dans le cadre de projets gérés par des organisations à but non lucratif et visant à réduire le fossé numérique entre la population, ou en tout cas pour apporter de l'aide à ceux qui ne parviennent absolument pas à s'en sortir avec les démarches administratives en ligne, lesquelles sont devenues de plus en plus nombreuses et obligatoires en cette année de pandémie.
Les volontaires indiqués par la Municipalité sont invités, un à un, à l'occasion de vrais services rendus à bénéficiaires qui ont pris rendez-vous au Port informatique, afin de prendre conscience de la réalité d'Antigóna et du projet dans des circonstances aussi proches que possibles de celles qu'ils rencontreront s'ils décident de collaborer.





30 décembre 2020: la réunion avec le troisième groupe de tuteurs digitaux complète leur parcours de formation sur les pratiques du Port informatique, en particulier sur celles qui, selon nous, seront les plus utilisées en janvier prochain, à savoir l'utilisation des credentials d'accès aux systèmes informatiques publics, l'inscription aux écoles d'enfance selon la procédure prévue par la Municipalité de Bologne, et l'inscription dans les écoles primaires et les collèges, selon la procédure prévue par le Ministère de l'Éducation.

24 décembre 2020: pas de cadeau de Noël pour Antigóna. L'Union européenne attribue une note insuffisante au projet de solidarité Bologna Solidarity Map pour lui octroyer un financement. C'est vraiment dommage, car le groupe de travail était composé de jeunes motivés, et le projet intéressant, et surtout d'actualité, vu le deuxième sursaut du covid dans lequel nous nous trouvons, et des prévisions pour un troisième déjà prêt à arriver. Compte tenu de l'absence d'un confinement total, la revue des expériences de solidarité nées à l'occasion de la première vague aurait pu être une véritable source d'inspiration pour l'agir solidairement dans cette seconde et, espérons que non, dans la troisième. Pour Antigóna, l'approbation du projet aurait également été importante d'un point de vue strictement financier: il va maintenant falloir trouver ailleurs les ressources économiques que l'on attendait de cette initiative, pour couvrir les frais administratifs liés au siège opérationnel.

11 décembre 2020: à l'issue de la ronde de rencontres avec les tuteurs digitaux adressés par la Municipalité de Bologne à Antigóna en tant que volontaires possibles pour aider Le port informatique, neuf sont les personnes jugées aptes et qui ont manifesté leur volonté de participer au projet. Avant la période d'inscription aux écoles de tous les ordres et grades, qui débutera cette année le 4 janvier, nous organiserons des sessions de formation à groupes de trois tuteurs à la fois, pour permettre à ces derniers de se connaître, d'établir des pratiques communes à suivre pendant le volontariat, dissiper certains doutes sur le service à réaliser et faire un minimum de pratique, au moins sur l'inscription aux écoles d'enfance, ce qui, dans le vaste panel d'arguments que Le port informatique est en mesure de traiter, est celui qui pourrait être le plus demandé en janvier.

10 décembre 2020: après s'être exprimé, lors de la visite menée cet été dans son centre éducatif de Wittenheim, le désir de travailler à nouveau ensemble, Sahel Vert formule le premier brouillon pour la réalisation d'un projet intitulé D’un désordre apparent...à...un ordre grandissant. L'initiative implique le voyage d'un groupe de jeunes Français en Italie, plus précisément à Giove (dans la province de Terni), où ils séjourneraient un mois. L'objectif à long terme du projet est la création d'un laboratoire de coexistence, un espace écologique, interculturel et intergénérationnel, source d'idées pour la réalisation d'autres projets en faveur du territoire, et en tout cas capable d'accueillir ensuite d'autres volontaires européens, toujours à l'intérieur d'un chemin de croissance personnelle. Pour mener à bien ce projet, Sahel Vert a besoin d'un partenaire opérationnel italien accrédité auprès de l'Union européenne, et a demandé à Antigóna de remplir ce rôle.

4 décembre 2020: Antigóna a perdu près de trois mois, attendant d'abord un volontaire européen qui devait être envoyé par nos partenaires polonais de l'association Strim, puis pour faire venir à Bologne une volontaire belge qui semblait la candidate idéelle pour notre projet d'acceuil, mais qui en réalité, évidemment, ne l'était pas. Trois mois étaient la marge qui nous nous étions laissé entre la période de mise en œuvre et complétion du projet (neuf mois, c'est-à-dire avant le 31.5.2021) et sa durée réelle (six mois). Compte tenu du retard accumulé, on risquait donc de devoir démarrer, peut-être mi-décembre ou janvier, un projet plus court, pour ne pas dépasser l'échéance de fin mai, ou de devoir couvrir par nous-mêmes une partie des coûts du projet: deux hypothèses pas du tout attrayantes. Nous avons alors demandé à l'Union européenne d'étendre au maximum possible (2 ans, jusqu'au 31.8.2022) la période de mise en œuvre du projet Hirondelles de la solidarité, en expliquant nos difficultés spécifiques, à ajouter à celles que tous les sujets impliqués dans la mobilité internationale des jeunes vivent à cause du covid. L'extension a été approuvée de manière informelle, et nous pouvons donc maintenant attendre que les conditions sanitaires, organisationnelles et aussi celles des nos projets se développent de façon plus favorable avant de soumettre à nouveau le projet au public des jeunes européens.

26 novembre 2020: la Municipalité de Bologne a adressé vers Le port informatique 10 citoyens de Bologne qui, cet été, se sont offert comme bénévoles pour mener des activités de volontariat dans le cadre de projets gérés par des organisations à but non lucratif et visant à réduire le fossé numérique entre la population, ou en tout cas pour apporter de l'aide à ceux qui ne parviennent absolument pas à s'en sortir avec les démarches administratives en ligne, lesquelles sont devenues de plus en plus nombreuses et obligatoires en cette année de pandémie.
Les volontaires indiqués par la Municipalité sont invités, un à un, à l'occasion de vrais services rendus à bénéficiaires qui ont pris rendez-vous au Port informatique, afin de prendre conscience de la réalité d'Antigóna et du projet dans des circonstances aussi proches que possibles de celles qu'ils rencontreront s'ils décident de collaborer.